top of page

Dans un monde où la musique cède chaque jour un peu plus au divertissement et à la tentation du grand nombre, il me semble au contraire qu'elle doit rester l'expression de moments privilégiés et d'une spiritualité partagée.

Produire des concerts est avant tout affaire de convictions.

Les convictions ne se forgent pas en faisant siennes celles des autres, ni en restant les yeux rivés sur les succès du box-office.

Elles se constituent dans la durée, l'approfondissement et la réflexion. La prise de risques les légitime.

Ceux qui veulent connaître les miennes peuvent se référer à mon ouvrage Ni Lang Lang, Ni Glenn Gould - Interpréter la musique (Le Condottiere).

Je défends principalement deux grands types d'artistes: ceux qui entrent ou sont déjà dans la maturité de leur art et assurent la relève de leurs grands aînés et aussi des artistes iconiques que sans doute on n'entend plus assez car ils ont encore trop à dire.

Depuis bientôt dix ans, les concerts que j'ai produits, essentiellement au Théâtre des Champs-Elysées à Paris, ont réuni des dizaines d'artistes et un public chaque jour plus fidèle.

Rejoignez-les. 

Vous ne le regretterez pas.

Michel Mollard

bottom of page